1150 Km²

21 244 habitants

104 mètres d'altitude


 Plages immaculées, falaises escarpées, forêts profondes, grottes immenses… La variété des paysages de Lifou — Drehu en langue locale — trouve écho dans la nature ouverte et entreprenante de ses habitants. Ceux-ci seront heureux d’accueillir le visiteur et de lui faire partager la richesse de leurs traditions et de leur histoire. La découverte de l’esprit des îles Loyauté commence à Lifou…

 

 

l'île aux multiples visages

lifou

Lifou, Drehu en langue locale, est l'île la plus étendue de l'archipel des îles Loyauté. Sa superficie de 1150 km2 est équivalente à celle de la Martinique. Plus encore que dans les autres îles, la variété des sites naturels incite le visiteur à la découverte. La côte, entaillée de baies longues et profondes, allie avec grâce les longues plages de sable blanc, les falaises tranchées dans l'ancien récif et les fonds coralliens aux couleurs magiques. L'intérieur de l'île, vaste plaine édifiée sur l'ancien lagon, est recouvert de denses forêts tropicales propices à la randonnée. 

10 000 habitants peuplent cette île divisée en 3 districts coutumiers : Wetr, Lössi et Gaïca. La vivacité des traditions et de la coutume est tangible, aussi bien lors des grandes fêtes coutumières que dans tous les actes de la vie quotidienne tels que l'agriculture ou la construction des cases. Wé, chef-lieu des îles Loyauté, en est l'agglomération la plus importante. Joliment située au bord de la baie de Chateaubriand, elle abrite les principales infrastructures administratives et commerciales de l'île.

Officiellement découverte et cartographiée par le Français Dumont d'Urville en 1827, Lifou a été rapidement investie par des dizaines de missionnaires catholiques et protestants. Ils profitèrent de l'occasion pour faire de l'île un huis clos de leur lutte d'influence sur les âmes locales, et de celle plus prosaïque de la compétition entre l’Empire britannique et la France pour le contrôle de cette partie du pacifique sud. 

 

Lifou en images